En chiffres et en dessins, la progression exponentielle de l’obésité dans le monde.

En quarante ans, le tabac, l’alcool et la malnutrition infantile ont reculé. Parmi les grandes causes indirectes de décès, seule l’obésité a gagné du terrain suite aux changements d’alimentation et à la sédentarisation. À cette vitesse, en 2030, 3,3 milliard de personnes seront en surpoids, contre 1,9 aujourd’hui. L’Organisation mondiale de la Santé parle ouvertement d’épidémie généralisée et avertit : l’obésité et le diabète sont des bombes à retardement.

Auteur : Catherine Joie
Illustrateur : Blaise Dehon
Dossier : Obésité
Retrouvez Cet Article dans le numéro 9

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.