En 1984, le photographe Éric Bouvet se rend en Égypte pour couvrir le tournage du film « Adieu Bonaparte » de Youssef Chahine. Il rentre en France avec une photo en couleur imprévue, prise dans une décharge où survivent les « chiffonniers » du Caire. Jamais publiée, Éric Bouvet la ressort de son tiroir. Et raconte.

Auteur : Catherine Joie

Photographe : Eric Bouvet

Rubrique : Tiré à part

Retrouvez Cet Article dans le numéro 7

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.