Aux Awirs, près de Liège, au bord du chantier de recyclage d’un terril géant, un homme confie pourquoi il n’a pas voulu vendre sa maison à la société Engie.

 

Auteur : Marcel Leroy
Photographie : Tiki Banjo
Rubrique : Sacré numéro
Retrouvez Cet Article dans le numéro 9

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.