Bandeau numéro 05Numéro 05

Des petits bouts de civilisation

« Journal : institution incapable de faire la différence entre un accident de bicyclette et l’effondrement de la civilisation », écrivait feu l’Irlandais George Bernard Shaw. Le XXIe siècle verra-t-il notre civilisation s’effondrer, un monde nouveau lui succéder ? À observer simplement la démolition d’un viaduc caduc en pleine ville, on dirait que des pans entiers de notre société pourraient suivre le même mouvement, des institutions carrément, des logiques de flux, des formes d’échanges, des façons de se déplacer, on dirait que tout ça pourrait valser d’un coup, à la faveur d’une révolution à l’ancienne.

Sauf qu’aujourd’hui, pour secouer le paradigme dominant, la mode n’est plus à aller contre le système, mais à côté. Et avec force innovations, s’il vous plaît ! Cet esprit créatif pourrait être décuplé par les nouvelles technologies, à condition qu’on en fasse un usage intelligent, qu’elles libèrent « l’intuition novatrice et vivace », comme le proclame ce vieillard bienveillant de Michel Serres dans Petite Poucette. Mais bon, quel que soit le sort réservé à l’imagination, un spectre plane sur les jeunes et futures générations. Il s’appelle le réchauffement climatique. Si ce n’est pas nous qui changeons, c’est lui qui se chargera de transformer notre monde.

« À côté », 24h01 l’est un peu, avec sa foi inébranlable dans l’inventivité et avec ses animaux rigolos en couverture. Nous sommes habités par une ferme volonté : traverser le siècle, au moins deux fois par an. Quatre fois ? Dès que possible, juré ! Autant d’occasions qui nous seront données d’inonder nos pages juvéniles et rigoureuses, belges donc un brin barges, avec ici des petits bouts de la civilisation qui s’effondre, là des petits bouts de celle qui semble poindre le bout de son nez. Voilà notre contribution à cette marche médiatique en avant, à laquelle d’autres nouveaux titres participent activement. Edwy Plenel, le fondateur de Mediapart, déclarait dans Ina Global : « Pour moi, il y a là presque un enjeu de civilisation : est-ce que le divertissement, autrement dit le flux, l’immédiateté, la superficialité, va l’emporter sur l’information ? » Si nous avons besoin d’une dose vitale de distraction, le réel exige surtout de nous que nous comprenions les bouleversements qui l’agitent. Sur papier, sur smartphone, dans un quotidien ou un semestriel – qu’importe. Tant que l’outil nous amène à réfléchir avec lucidité, elle qui « discerne ce qui meurt de l’ancien monde et qui naît du nouveau », dixit encore Michel Serres. Tant que l’outil nous éclaire assez fort pour qu’on puisse lire, à travers un accident de bicyclette, le signe – pourquoi pas ? – de l’effondrement d’une civilisation.

Quentin Jardon
et toute l’équipe de « 24h01 »

Hors contexte : Marc Zinga :
« J’ai confiance en notre instinct de survie »

Sens dessus dessous :
Prends tes affaires, on va sur Kepler !

Le smartphone de Virginie Hocq au scalpel

Le nez de Cléopâtre :
L’onde de choc Carolina

“La politique, c’est comme un grand magasin de bonbons” :
Rencontre avec Jón Gnarr, le comédien déjanté devenu maire de Reykjavik

Dossier Climat : Vers un nouveau monde

La Conférence de Paris illustrée

L’homme qui transformait le smog en pierres précieuses :
Avec ses idées révolutionnaires, l’ingénieur néerlandais Daan Roosegaarde planche sur un tout autre monde

Le blues du climatologue :
Ils se risquent à prévoir ce qui nous attend pour 2100. Et ils sont très inquiets. Leur défi : garder espoir, envers et contre tout

Tous hippies ?
Ces hommes et ces femmes dont le réchauffement climatique a changé la vie

Sauve qui peut :
Du Tarn au Tchad en passant par la Chine et l’Alaska, qui sont les premières victimes du climat ?

Prédateurs :
Le gouvernement danois vient de bannir la zoophilie, mais les adeptes ne bronchent pas. Au nom de quoi interdire le « dyresex » ?

Il était encore une foi :
Face au déclin de la religion catholique, se lancer dans une carrière ecclésiastique a-t-il encore un sens ?

Hors circuit :
Rasées de notre territoire cette année, les cabines téléphoniques sont devenues des ancêtres de la communication en 15 ans à peine

Les demoiselles de Téhéran :
Trois étudiantes tentent de s’émanciper de la loi iranienne, selon laquelle une femme vaut la moitié d’un homme

Bande de robots !
Un institut bruxellois travaille sur la robotique en essaims. Notre avenir serait-il à lire chez les fourmis ?

Un fou à domicile :
Dans les chaumières de Geel et Lierneux, des familles hébergent encore des schizophrènes, autistes ou autres psychotiques

Les dandys de Kinshasa :
Les sapeurs congolais s’affichent avec leurs costumes chics dans l’un des pays les plus pauvres au monde. Une religion-business qui bat son plein

On the hood :
Moteurs rutilants, ambiance macho, pneus qui crissent… Au cœur des meetings belges de voitures made in USA

Les forçats de la course à pied :
Toujours plus de « runners », toujours plus de compétitions. Mais après quoi l’homme court-il ?

The Mankind Project : retour vers l’homme sauvage :
Une structure américaine organise de mystérieux week-end d’initiation réservés aux hommes, notamment en Belgique. Et le succès est au rendez-vous. Mais que savons-nous ?

Commentaires

commentaires