C’est devenu un rituel. Chaque mois, des convois quittent les grandes villes du Congo, le coffre chargé de grosses coupures. Assis à l’avant du véhicule : des banquiers. Ils partent distribuer la paie des fonctionnaires dans les régions isolées, où il n’y a pas la moindre antenne de la Merchant Bank à l’horizon. Instaurée en 2011, cette manœuvre supposée transitoire devrait être remplacée par les paiements mobiles. Bientôt, peut-être, les bancs d’école ne joueront plus les guichets de banque.

Auteur : Catherine Joie

Photographe : Kris Pannecoucke

Rubrique : D’ailleurs

Retrouvez Cet Article dans le numéro 7

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.