Un(e) photographe sort de son tiroir une image jamais publiée. Pour ce numéro : Catalina Martin-Chico.

Elle voulait révéler la face pauvre de l’île antillaise de Saint-Martin, loin des cartes postales. Elle a ramené des histoires tragiques dont personne n’a voulu. Celle de Leo par exemple, réfugié dominicain qui revend du cuivre et de la cocaïne pour survivre. Catalina Martin-Chico sort de son tiroir cette photo jamais publiée. Et raconte.

Photographies : Catalina Martin-Chico
Propos recueillis par : Quentin Jardon
Rubrique : Tiré à part
Retrouvez Cet Article dans le numéro 9

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.