Certains reportages marquent plus que d’autres. Comme ces trois mois passés en Roumanie, au cœur d’un village rom, en 2001. De cette expérience, le photographe Joël Robine a sélectionné une image. Jamais publiée, il la sort de son tiroir. Et raconte.

Photographie : Joël Robine
Texte : Catherine Joie
Rubrique : Tiré à part
Retrouvez Cet Article dans le numéro 9

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons Google Analytics

Veuillez confirmer, si vous acceptez le suivi par Google Analytics. Vous pouvez également refuser le suivi, de sorte que vous pouvez continuer à visiter notre site Web sans aucune donnée envoyée à Google Analytics.