Claire-Hélène aime les espèces menacées, notamment les reportages. Avec une préférence pour ceux qui se passent en Asie. Entre presse écrite et télévision, elle a couvert pendant sept ans l’actualité sociale et politique dans plusieurs rédactions françaises. Elle est désormais journaliste indépendante avec comme ambition de faire des reportages qui lui correspondent.

Claire-Hélène a contribué au numéro :

11 : « Si on te laisse en vie, tu t’accroches, d’une façon ou d’une autre »

 

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.