Numéro 11

La biche et le cafard

Nous étions à deux doigts de le faire : publier un édito qui allait vous plomber le moral, et le nôtre par la même occasion, en dressant un tableau dramatique mais néanmoins hon¬nête d’un monde asphyxié, intoxiqué, plas¬tifié, surpeuplé, surchauffé. Pollué jusqu’à la moelle. En rajoutant une couche pompeuse à un dossier déjà suffisamment alarmiste sur l’Homo Detritus, ce piètre dépollueur, à mille lieues d’avoir trouvé une solution à la hauteur du problème. D’envergure.

Morceau choisi de cet édito avorté : ” Com¬ment faire pour vivre avec ces images ? Avec cette intuition profonde qu’on abîme davantage, chaque jour, notre planète et qu’on se tire, chaque jour, une balle de plus dans le pied. Doit-on mettre nos états d’âme de côté parce qu’il y a d’autres problèmes sur le feu ? Ou bien, au contraire, tout arrêter, ne plus consommer, s’arrêter presque de respirer. Peut-on encore faire des enfants ? Sérieusement. ” ” Pom¬peux “, c’est le mot. Notons que l’adjectif ” ampou¬lé ” fonctionne tout aussi bien.

Soucieux de votre bien-être psychique, nous avons donc troqué le cafard contre un autre totem : la biche. Puisqu’en journalisme comme ailleurs, tout est question de regard, voici une sublime paire d’yeux grands ouverts, pour observer le miroir que nous vous tendons. La Terre n’y est pas forcément en grande forme – amochée, la pauvre. La vie, par contre, n’en reste pas moins mystérieuse, lumineuse, drôle, insaisissable, passionnante et belle. Très belle. En chérissant davantage la seconde, peut-être en viendra-t-on à mieux protéger la première.

Catherine Joie et toute l’équipe de « 24h01 »

 

” Fêtaient-ils leur liberté ? “
Un(e) photographe sort de son tiroir une image jamais publiée. Ce trimestre : Albert Facelly.

 

TEMPS FORTS

Entrons dans l’arène
L’écrivain belge Geneviève Damas veut que le monde et la Belgique changent. Elle mise sur monsieur Tout-le-Monde.

Robert Cailliau, l’oublié du web
24h01 est sur les traces du cofondateur belge du World Wide Web. Premier épisode d’une saga déjà mythique.

La fin de l’hiver
Vladimir Poutine a réveillé l’Ours russe. Ils partent à la conquête de l’Arctique, avant de bifurquer vers l’Est.

 

DOSSIER – HOMO DETRITUS

Y’en a un peu plus, je vous le mets quand même ?
L’homme produit 275 millions de déchets plastiques chaque année. Le tour de la pollution en quelques chiffres.

Objets perdus
Les Japonais espéraient créer le premier éboueur de l’espace. Échec cuisant. Qui parviendra à nettoyer le ciel ?

En terre empoisonnée
Le nord de la France n’est pas encore remis des obus de 14-18 qu’une nouvelle salve arrive : les barils nucléaires.

Vert j’espère
Efficaces, économiques et jolies. Les plantes métalivores sont la solution. Qu’attendons-nous ?

L’eau, la lave et les bitcoins
Al Capone avait été rattrapé par le fisc. Les fermes informatiques islandaises le seront par leur facture d’électricité.

 

LES HISTOIRES

La chorale des muets
Le jeudi après-midi, un mystère plane sur le Centre hospitalier William Lennox. Des patients aphasiques se mettent à chanter. Et ça leur fait du bien.

” Si on te laisse en vie, tu t’accroches, d’une façon ou d’une autre “
Ex-otage du groupe islamiste Abou Sayyaf, Henrike Dielen revit. Comment se relève-t-on d’une telle expérience ?

In God We Trust
Rendre visite à Jésus et Noé, puis écouter la messe dans un drive-in. Tout est possible aux États-Unis quand on a la foi.

Les cerveaux, c’est par où ?
En 2016, 2.500 cerveaux d’Anglais schizophrènes sont arrivés à Anvers. Dans des Tupperwares.

Le tour du poème en 80 mondes
Dans chaque numéro, un nouveau poète d’un nouveau pays. Voici Chen Chen, Sino-Américain.

 

Commentaires

commentaires