On n’avait plus de sous et le moral dans les chaussettes. Dix jours plus tard, 79.500 euros et une pêche d’enfer. Cet été, la revue « 24h01 » a vécu la saga de sa vie. Rétrospective encore chargée d’émotions.

Auteur : Catherine Joie
Rubrique : Chez nous autres
Retrouvez Cet Article dans le numéro 9

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons Google Analytics

Veuillez confirmer, si vous acceptez le suivi par Google Analytics. Vous pouvez également refuser le suivi, de sorte que vous pouvez continuer à visiter notre site Web sans aucune donnée envoyée à Google Analytics.