Des jeux vidéo qui font pleurer.

Le directeur de Fishing cactus, boîte belge de jeux vidéo, révèle les clés de son succès. Au départ d’une seule question.

Implantée dans la Digital Innovation Valley de Mons, Fishing Cactus est la deuxième entreprise belge de jeux vidéo. Pleinement active depuis 2010, on lui doit à la fois la version 105/Android de Paf Le Chien ainsi que des jeux beaucoup plus ambitieux comme Epistory et Shift Quantum. Des jeux avec une âme, « du karma qui sort du code », comme l’explique son directeur commercial Laurent Grumiaux, gourou digital à ses heures.

Découvrez les coulisses de l’interview dans notre blog Cult’uur

Auteur : Serge Coosemans
Illustrateur : François Vacarisas
Rubrique : Le monologue
Retrouvez Cet Article dans le numéro 9

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons Google Analytics

Veuillez confirmer, si vous acceptez le suivi par Google Analytics. Vous pouvez également refuser le suivi, de sorte que vous pouvez continuer à visiter notre site Web sans aucune donnée envoyée à Google Analytics.