Nancy Huston est née dans l’Ouest anglophone du Canada en 1953. Depuis plus de quarante ans, elle vit à Paris où elle a composé une œuvre d’une trentaine de titres – fictions, essais, pièces de théâtre – qu’elle écrit en français ou en anglais et qu’elle traduit elle-même dans l’autre langue. J’aivoulu la rencontrer après avoir lu son essai Nord perdu, un petit bouquin profond, drôle et touchant où elle cherche à théoriser l’exil à partir de sa propre expérience. Un petit bouquin que j’aurais dû acheter déjà entièrement souligné au fluo : chaque passage m’a paru digne d’intérêt, révélant comment l’universel devient l’anecdotique. Durant cet entretien, nous avons tenté de retracer son parcours à la recherche de son identité, de son vrai-soi hybride entre l’ici et le là-bas.

Texte de Nicolás Rodriguez Galvìs

Illustrations de Célia Callois Benoist

Rubrique : Grand Entretien illustré

RetrouvezCetArticle4

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons Google Analytics

Veuillez confirmer, si vous acceptez le suivi par Google Analytics. Vous pouvez également refuser le suivi, de sorte que vous pouvez continuer à visiter notre site Web sans aucune donnée envoyée à Google Analytics.