En octobre dernier, dans le quartier limbourgeois de Meulenberg, de jeunes émeutiers embrasent la rue le temps d’une fin de journée. Animés par une colère explosive, ils causent de nombreux dégâts matériels et blessent gravement plusieurs policiers. Ces affrontements remuent la presse flamande qui stigmatise un quartier surtout représenté par une population issue de l’immigration, où la violence semblerait faire la loi. Mais la jeunesse de Meulenberg, préoccupée par le chômage et les injustices dont elle se dit victime, présente un visage bien plus contrasté

Auteur et photographe : Quentin jardon

Rubrique : D’ici

 

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons Google Analytics

Veuillez confirmer, si vous acceptez le suivi par Google Analytics. Vous pouvez également refuser le suivi, de sorte que vous pouvez continuer à visiter notre site Web sans aucune donnée envoyée à Google Analytics.