Huit villes des quatre coins du globe ont débarqué à Mons au cours de l’année pour les « Ailleurs en Folie », en présentant leur culture à travers des spectacles, expositions, concerts, résidences d’artistes… « 24h01 » s’est intéressée à trois de ces créateurs étrangers – Londres, Tokyo et Casablanca- en leur demandant de dessiner Mons, d’abord avant d’y avoir posé pied, puis après leur séjour dans la Cité du Doudou. Comment se sont-ils représenté cette petite ville perdue dans un petit pays ? Une carte blanche graphique signée des antipodes.

Texte et illustrations d’un collectif

Rubrique: Mons en quête de renaissance

Retrouvez cet article dans le numéro Hors-série Mons 2015

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons Google Analytics

Veuillez confirmer, si vous acceptez le suivi par Google Analytics. Vous pouvez également refuser le suivi, de sorte que vous pouvez continuer à visiter notre site Web sans aucune donnée envoyée à Google Analytics.