La cité historique de Hasankeyf, sur les bords du Tigre, est en sursis. En 2015 ou 2016, ce joyau du patrimoine archéologique devrait être condamné à sous les flots. La construction d’un barrage géant en amont, à Ilisu va nécessiter l’inondation d’une partie de la vallée du Tigre, dans cette du Sud-Est de la Turquie. Entraînant la disparition de dizaines de villages et le déplacement d’environ 60 000 personnes.

Auteur : Guillaume Perrier

Photographe : Mathias Depardon

Rubrique : D’ailleurs

 

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons Google Analytics

Veuillez confirmer, si vous acceptez le suivi par Google Analytics. Vous pouvez également refuser le suivi, de sorte que vous pouvez continuer à visiter notre site Web sans aucune donnée envoyée à Google Analytics.