Une bande de parvenus tout juste sortis des jupes de leur mère, des petits branleurs à boucles d’oreilles en diamant qui roulent en Maserati et adorent se rouler des pelles en gang bang organisé dès qu’un goal est marqué. Quelle engeance, je vous l’dis. Et je ne vous parle pas (encore) des supporters.

Alors que j’avais 10 ans et que je suppliais à genoux mes parents qu’ils m’autorisent à suivre le match Belgique-URSS du Mondial 86, mon père me lâcha d’un ton agacé : « Bertrand, le foot, c’est un sport populeux. » Bien sûr, ce populeux ne signifiait pas populaire, dans le sens « qui plaît à beaucoup de monde », mais plutôt populaire comme pourrait l’être… Patrick Sébastien. Autrement dit : « Fiston,tu ne jouerais pas plutôt au tennis ? » Faut dire que, pour papa, le foot n’avait aucun intérêt et Ceulemans était en fait le meilleur ami de l’autre là, Coppenolle.

Auteur : Bertrand Degreef

Illustration : Nicolas André

Colorisation de MGS

Rubrique : Dossier foot

 

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons Google Analytics

Veuillez confirmer, si vous acceptez le suivi par Google Analytics. Vous pouvez également refuser le suivi, de sorte que vous pouvez continuer à visiter notre site Web sans aucune donnée envoyée à Google Analytics.