Depuis l’arrivée des Blancs en Amérique du Sud, l’or y a fait couler bien des larmes et du sang. À Cajamarca, dans le nord du Pérou, l’histoire se répète : le pillage de tout ce qui brille, les fausses promesses et la douleur des peuples sont de tous les siècles. Le dernier avatar, le nouveau ferment de discorde, a pour nom Conga, un projet d’extension de la plus grande mine d’or des Amériques.

Auteur : Olivier Taymans

Photographie : Sophie Seyli

Rubrique : D’ailleurs

 

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons Google Analytics

Veuillez confirmer, si vous acceptez le suivi par Google Analytics. Vous pouvez également refuser le suivi, de sorte que vous pouvez continuer à visiter notre site Web sans aucune donnée envoyée à Google Analytics.