En 1978, deux jeunes Belges, agressées quatre ans plus tôt, remportaient aux assises d’Aix un procès qui allait changer la loi sur le viol. En 2011, une jeune fille de 18 ans pousse la porte d’un commissariat bruxellois pour dénoncer l’agression sexuelle qu’elle vient de subir. La police ne la croit pas.

auteur : Valérie Gillioz

photographie : Mathilde Troussard

Rubrique : D’ici

 

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons Google Analytics

Veuillez confirmer, si vous acceptez le suivi par Google Analytics. Vous pouvez également refuser le suivi, de sorte que vous pouvez continuer à visiter notre site Web sans aucune donnée envoyée à Google Analytics.