CAMILLE LEJEUNE est sans doute une des rares de son espèce à adorer compulser un bon vieux dictionnaire. Celui qui trône sur son bureau date de 1990 – cadeau de première communion, cela ne s’invente pas – et a peut-être donné lieu à sa vocation de journaliste, venue un peu sur le tard. Ingénieur commercial de formation, elle traite essentiellement de sujets économiques, mais n’est pas contre un petit écart de temps en temps.

Camille a contribué au numéro :

#05 : Les forçats de la course à pied

 

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons Google Analytics

Veuillez confirmer, si vous acceptez le suivi par Google Analytics. Vous pouvez également refuser le suivi, de sorte que vous pouvez continuer à visiter notre site Web sans aucune donnée envoyée à Google Analytics.