Depuis une petite décennie, la Guyane française se réveille, désireuse de montrer au reste du monde qu’elle n’est plus à considérer comme le « fondement amazonien » de la France. La belle doit se défaire d’une image négative tenace, celle du bagne (on y envoyait croupir les forçats métropoli­tains jusqu’en 1938 !), de la forêt sauvage et dangereuse, de l’orpaillage illégal et du braconnage. Tout ne se fait pas sans heurts, les défis sont nombreux en termes de développe­ment durable notamment. Mais sur cette terre ambitieuse, l’écotourisme se développe avec force et persévérance.

Auteur : Stéphanie Grosjean

Illustration : Yohan Sacré

Rubrique : Planète Terre

 

 

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons Google Analytics

Veuillez confirmer, si vous acceptez le suivi par Google Analytics. Vous pouvez également refuser le suivi, de sorte que vous pouvez continuer à visiter notre site Web sans aucune donnée envoyée à Google Analytics.